Dépistage

Le Test d'Epworth est utilisé par les spécialistes du sommeil pour évaluer le niveau de somnolence du patient. L’association de plusieurs symptômes comme la somnolence diurne et le ronflement doivent attirer l’attention et justifie la consultation d’un médecin spécialiste du sommeil.

 

Même si vous ne vous êtes pas retrouvés récemment dans l'une de ces situations, essayez d'imaginer comment vous réagiriez et quelles seraient vos chances d'assoupissement.

Situation
Chances de m'assoupir
jamais
|
faible
|
moyenne
|
forte
Assis en train de lire
En regardant la télévision
Assis inactif dans un lieu public (cinéma, théatre, réunions...)
Passager d'une voiture ou d'un transport en commun roulant depuis plus d'une heure sans interruption
Allongé dans l'après-midi lorsque les circonstances le permettent
Assis en train de parler à quelqu'un
Assis au calme après un déjeuner sans alcool
Dans une voiture immobilisée quelques minutes, à un feu rouge ou dans un embouteillage.

Vous ne souffrez pas de somnolence diurne et vous avez moins de risque de souffire d'apnées du sommeil. Toutefois le syndrôme d'apnées du sommeil ne s'accompagne pas toujours de somnolence diurne excessive. Si vous ronflez beaucoup, vérifiez que vous ne présentez pas d'autres symptômes et n’hésitez pas à consulter votre médecin en cas de troubles du sommeil ou de fatigue persistante.

Vous souffrez de somnolence diurne excessive. Associée à des ronflements importants et quotidiens, elle peut être le signe d'un syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS) et justifie la consultation d'un spécialiste du sommeil. Vous pouvez également vérifié si vous ne présentez pas d'autres symptômes du SAOS.

 


6 Young T. et coll. Am J respir Crit Care Med 2002; 165(9) : 1217-39. Pediatrics 2002 ; 109 :e69

7 Saint-Pierre F. Haute Autorité de Santé, Service d’Evaluation des Actes Professionnels, 2006.